Black sand & voyage sous-marin

Ca y’est nos vacances dans les vacances sont finies, après 8 jours de décompression totale, sous l’eau et à la surface, nous voilà repartis pour notre prochaine étape : le Nord Est région d’Amed.

Sur le bateau on rencontre un couple de Lillois très sympa avec qui on part à la recherche d’une chambre ( à 2 couples c’est tjs mieux pour négocier les prix).

Ah oui parce qu’on a pas encore évoqué notre activité principale ici : LA NEGOCIATION ! Cette année c’est moi qui m’y colle, Nico en a assez de faire le commercial toute l’année… Tout, absolument tout est à négocier, d’une simple bouteille d’eau au trajet en bateau. J’ai mis en place une technique qui fonctionne pas mal : quand on me donne un prix je divise par 10 et je propose le mien, par exemple 100 000 RP (env 8 euros) pour un sarung (paréo balinais), je dis 10 000 RP, là en général le vendeur te fais une énorme grimasse et crie « Ohhhh Bankrut Brankrut » c’est que je suis allée trop loin, et la négoc commence, il propose 90 moi 20, ect et je l’ai au final pour 30 000 RP, donc en gros, il faut payer 3 fois moins que ce qu’il propose au départ…

Amed est une des région les plus pauvres de Bali donc on trouve facilement un chambre pas chère et vraiment très correct avec vue la plage, le Sunrise.

  

Une fois rassasiés, on part découvrir la plage, la particularité de celle-ci est qu’elle se trouve au pied du plus grand volcan de Bali, le Mont Anggun et que la roche organique du volcan, en s’effritant, a laissé place à du sable NOIR ! C’est la 1ère fois qu’on voit ça et sous l’eau c’est encore plus génial car les poissons multicolores contrastent avec le fond noir, c’est bluffant.

Tout au long de la plage se trouve les ateliers de réserve de sel. Selon un long procédé, des femmes courageuses portent l’eau de la mer jusqu’à de grands récipients sur la plage. L’eau circule ensuite dans des rondins de bois pour sécher au soleil et faire remonter la fameuse fleur de sel.

 

Magnifique coucher de soleil derrière le volcan et repas au bord de l’eau avec nos amis Lillois.

Le lendemain, motobike pour découvrir les alentours, la route côtière qui longe la mer est très agréable, ça monte, ça descend, on traverse de nombreux villages, les enfants sont toujours aussi enthousiaste à notre passage. Ce qui est vraiment énorme ici, comparé à la Thaïlande par exemple, c’est que même si les locaux essayent plus moins de te vendre ou proposer quelque chose, quand on leur dit qu’on est juste là pour se promener, ils restent très sympa et on sent qu’ils ont aussi envie de partager, de discuter, d’apprendre des mots en Français.

 

En remontant par le centre, on visite le magnifique palais aquatique, entouré de rizières toujours plus impressionnantes, les panoramas sont vraiment dépaysants et apaisants.

Retour à Amed pour notre dernière soirée, on retrouve Sam et Audrey et on passe un super moment avec eux, qu’est ce qu’on aime ces rencontres là…

Le jour J arrive enfin, si on est venu ici c’est pour plonger sur un des sites les plus exceptionnel de Bali, l’épave du Liberty. Un immense cargo échoué il y a plus de 60 ans. Ce qui fait de cette épave un site extraordinaire, c’est qu’elle se trouve à quelques mètres du rivage et à une faible profondeur (de 3 à 30 mètres) ce qui la rend accessible aux plongeurs de tous niveaux.

 

Levés à 6h pour aller s’équiper nous voilà fin prêt pour aller explorer l’épave.

La 1 ère difficulté est de traverser les vagues au bord de la plage avec tout l’équipement sur le dos, mais on s’agrippe tous et on se met enfin à l’eau, on nage à peine quelques mètres et la descente commence…

C’est la meilleure plongée qu’on ait jamais faite…, des milliers de poissons et coraux qui camouflent presque entièrement le cargo. L’épave fait plus de 100 mètres de long, on a fait le tour à la 1ère plongée puis on est entrés à l’intérieur à la 2ème. Tout simplement fantastique, on a jamais rien vu de si hallucinant.

Trop heureux d’avoir plongés sur le liberty, qui est dans le top 10 des coups de coeur du routard dans le monde entier.

(On a pas pu prendre de photo donc j’en ai récupéré sur d’autre site de baroudeurs pour que vous voyez ce que ça donne).


            

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s