Léger contretemps…

Durant notre long trajet pour atteindre le Mont Cook, Nico et Chris font connaissance pendant que je roupille à l’arrière du van. J’écoute d’une oreille Nico parlait en anglais pendant plus de 4h et je suis bluffée ! Sur la route Chris se renseigne pour connaître la météo au Mont Cook et hélas, il pleut, il vente, il neige bref on ne peut pas y aller, on passe donc la nuit au Lac Tepako (on a eu l’impression que le van allait s’envoler tellement la tempête était forte mais il est resté sur pied). Nous rejoignons Chris au petit matin pour lui dire que nous traçons vers notre prochaine destination mais le soleil est de retour alors nous décidons d’arpenter la montagne pour avoir la vue sur le lac.

Après cette bonne petite randonnée, nous reprenons la route vers Wanaka, mais à mi-chemin on est stoppé par une explosion… on passe la tête par la fenêtre… allez un 2ème pneu en moins ! Et comme nous n’avons pas « eu » ou plûtot « pris » le temps d’acheter une nouvelle roue de secours, nous nous retrouvons au milieu du trou du … du monde, dans la région la moins peuplée de Nouvelle Zelande, sans portable, bloqués autour des moutons !

On a pas pris l’assurance avec le van donc on ne peut pas faire venir un dépanneur, on décide alors de remettre l’ancien pneu creuvé qui lui n’avait pas explosé et d’essayer de rouler comme ça jusqu’au prochain village… 30km à 20 à l’heure plus tard nous tombons par miracle sur un garage (il était temps car la gente commencait à racler le sol…). On tombe sur un mécano sympa, il a du sentir que j’avais de la famille dans le métier ;), qui appelle notre loueur et qui leur dit que nos pneus étaient nazes (ce qui est vrai ! 2 en 1semaine c’est pas du jeu) et que c’est à eux de payer, ils acceptent aléluuuuuia, 30min plus tard on repart soulagés vers Wanaka !
En arrivant on va réserver nos places dans un ciné très spécial… et on ballade autour du lac (et oui encore un et ça ne sera pas le dernier !). La ville est placardée de panneaux « strictely no camping » alors on se demande ou on va dormir et on part à la recherche d’un endroit au calme.

Après avoir fait le tour, on se pose au bord du lac avec une vue fantastique, on ingurgite nos derniers noddles et on part pour notre séance ciné. The ciné, des canapés, du sauvignon blanc et des cookies tout chaud qui sortent juste du four, ça c’est un super endroit, on regarde Sherlock Holmes (vraiment pas mal pour ceux qui ne l’ont pas encore vu) affalés dans les canapés comme chez mémé !

Après la séance on retourne à notre emplacement pour passer la nuit au bord du lac mais ce qui devait arriver arriva… Un ranger nous a réveillé en tambourinant sur le toit à 5h22 du matin, après avoir poussé un hurlement primaire très bizarre (qui a fait beaucoup rire le ranger) j’ouvre la vitre et essait de comprendre ce qu’il nous veut même si on le sait déjà, il nous demande de partir en nous conseillant un autre endroit pour dormir. Voilà donc rien de méchant mais bon ça surprend ! On (enfin Nico) prend le volant pour nous trouver un autre endroit et on se rendort au bord du 1er recoin qu’on a trouvé…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s